Permis B - I. Divers

Lecon 28: Test et analyse de l'haleine et test salivaire

Regardez attentivement cette vidéo:


L'alcool

Pourquoi l'alcool et la conduite d'un véhicule sont incompatibles?

L'alcool et la conduite d'un véhicule ne font pas bon ménage.

L'alcool altère la capacité de concentration, de jugement et de réaction.

Le conducteur se fatiguera plus vite et se comportera parfois de manière présomptueuse et téméraire.

C'est bien parce qu'un conducteur ivre représente un danger non seulement pour lui-même, mais également pour les autres usagers, que la police organise souvent des contrôles d'alcoolémie.


Contrôle d'alcoolémie: pour qui?

Toute personne qui conduit ou s'apprête à conduire un véhicule ou une monture sur un lieu publique, peut être soumise à un contrôle d'alcoolémie. Cela inclus donc les cyclistes et les cavaliers.

Un moniteur d'auto-école ou un accompagnateur peuvent aussi être contrôlés.

De même pour l'auteur (présumé) d'un accident, même s'il s'agît d'un piéton.

Les passagers, ou une personne qui dort dans sa voiture ou des piétons ne seront PAS soumis à un contrôle d'alcoolémie.


Test de l'haleine

De quoi s'agît-il?

Lors d'un test d'haleine, un appareil portable est utilisé afin de détecter des traces d'alcool dans l'air expiré.

Le conducteur est prié de souffler avec vigueur pendant quelques secondes (± 7 sec) dans l'embout de l'éthylomètre, jusqu'à ce que le témoin lumineux (vert) s'allume. Un sifflement continu indique que le conducteur souffle correctement.

Le résultat apparaît à l'écran de l'appareil après quelques secondes. L'appareil donne une indication permettant de savoir si le conducteur est ivre ou pas. En d'autres termes, il détermine dans quelle catégorie le résultat de la concentration d'alcool se situe.

L'éthylomètre détecte la teneur en alcool de l'air expiré. Mais le résultat de ce test ne donne qu'une indication et non pas un résultat exact. Il ne fournit pas de preuve donnant lieu à une sanction. Pour cela, une analyse de l'haleine est nécessaire ou, si l'appareil nécessaire à cette analyse de l'haleine n'est pas disponible, une analyse sanguine.

15 minutes d'attente

Tuyau Une personne à qui l'on demande de se soumettre au test d'haleine, a le droit de demander un unique délai de 15 minutes.

Ce délai peut être important pour quelqu'un qui vient de boire un verre d'alcool.

Généralement, l'agent de police vous demandera si vous voulez attendre 15 minutes avant d'effectuer le test d'haleine. S'il ne le fait pas, vous pouvez le proposer vous-même. L'on ne vous le reprochera pas.

Le résultat

"S" (Safe / sûr)

"A" (Alarm)

"P" (Positif)

Tuyau Si vous refusez de subir un test de l'haleine, vous êtes considéré comme étant (P) positif et vous ne pouvez plus conduire pendant six heures.


Analyse de l'haleine

De quoi s'agît-il?

Une analyse de l'haleine consiste à souffler dans un appareil qui mesure la concentration d'alcool dans l'air alvéolaire expiré (c'est-à-dire l'air provenant des alvéoles pulmonaires).

Le résultat précis de l'analyse de l'haleine apparaît à l'écran de l'appareil (par ex. : 0,35 mg/l.)

L'appareil délivre en outre un ticket sur lequel le résultat est imprimé et dont vous recevez une copie.

Si vous refusez de subir un test, vous êtes considéré comme étant (P) positif et vous ne pouvez plus conduire pendant six heures.

Le résultat:

Le résultat de l'analyse de l'haleine est inférieur à 0,22 milligramme d'alcool par litre d'air expiré:

  • Vous pouvez conduire.

Le résultat est d'au moins 0,22 milligramme mais de moins de 0,35 milligramme d'alcool par litre d'air expiré:

  • Vous devez remettre votre permis de conduire (votre permis de conduire provisoire) pendant 3 heures.
  • Vous recevez une amende.

Le résultat est d'au moins 0,35 milligramme d'alcool par litre d'air expiré:

  • Vous devez remettre votre permis de conduire pendant 6 heures.
  • Un retrait immédiat de votre permis est aussi possible.
  • Vous recevez une amende.
  • Après ces 6 heures, vous devez effectuer une nouvelle analyse de l'haleine ou un test de l'haleine.

Prélèvement sanguin

Lorsqu'un test de l'haleine ou une analyse de l'haleine est impossible, par exemple lorsque le conducteur a été emmené à l'hôpital, on lui fera un prélèvement sanguin.

Si le conducteur est asthmatique ou est par exemple trop ivre pour souffler, il peut être soumis d'office à un prélèvement sanguin.

Ce n'est pas un agent de police, mais un médecin qui prélèvera l'échantillon de sang.


La recidive

Depuis décembre 2011 il est déjà question de récidive pour la conduite:

A cela s'ajoute, depuis janvier 2015:

Lorsqu'un conducteur commet à nouveau une infraction de ce type dans un délai de trois ans à dater d'un jugement coulé en force de chose jugée pour une infraction de ce type, le juge DOIT:

S'il y a deux récidives à dater du premier jugement, le retrait de permis sera d'une durée de 6 mois. Dans le cas de trois récidives, la durée du retrait de permis passe à 9 mois.


Drogues

Test salivaire

Lors d'un test de la salive, l'on vous demande de recueillir votre salive à l'aide d'un coton-tige, pour pouvoir mesurer la quantité de drogue présente.

Si le résultat excède la valeur autorisée:

  • Vous devez remettre votre permis de conduire pendant 12 heures.
  • Un retrait immédiat de votre permis est aussi possible.
  • Après ces 12 heures, vous devez effectuer un nouveau test de la salive.

En outre, ceux qui commettent cette infraction s'exposent à une interdiction de conduire de 5 ans maximum.

Combinaison alcool et drogue

La combinaison de drogues avec de l'alcool est bien sur plus grave que seulement de l'alcool.

Certains médicaments ont déjà des effets néfastes sur la conduite. L'alcool les empirera d'autant plus.


Exercices

C'est le moment de s'exercer.

Avec le code TOUS vous pouvez vous exercer grâce aux:

34 questions avec code Codes Problème avec le code?


Les examens

Nos examens sont à jour avec les examens réels.

Effectuez les examens après avoir visionné toutes les vidéos.

Examens


Retour à la page précédente